Association Suisse-Palestine

Die GSP bedankt sich für Ihre Spende  >>> IBAN:   Gesellschaft Schweiz-Palästina

Communiqué de presse    1 avril 2018

L’armée israélienne a ouvert le feu sur des manifestants Palestiniens à la frontière de la bande de Gaza et tué 17 palestiniens. Israël a déclaré que ces palestiniens non armés qui s’approchaient de la frontière de Gaza auraient attaqué Israël.

Avec la « marche du retour », les palestiniens manifestent pour leur droit à retourner aux endroits dont ils ont été expulsés en 1948. En 1949, l’état d’Israël a assuré à l’ONU qu’il respecterait les résolutions de l’ONU, en particulier la 194 du 11 décembre 1948 qui demandait le retour des réfugiés. 

Sur quoi Israël a été accepté comme membre de l’ONU. Par la suite et jusqu’au jour d’aujourd’hui, Israël n’a jamais satisfait à cette exigence. 

70% des habitants de la bande de Gaza sont des enfants des réfugiés expulsés lors de la Nakba de 1948 qui a commencé avant la fondation de l’état d’Israël le 15 mai 1948 et a continué jusqu’à bien au-delà de cette date.

  • Une paix juste et durable telle que le Conseil Fédéral la préconise lui aussi, n’est pas n’est pas pensable sans l’application du droit des réfugiés au retour !
  • L’Association Suisse-Palestine soutien l’exigence d’une enquête sur l’assassinat de civils désarmés par Israël et demande des sanctions internationales contre Israël.
  • Le blocus de Gaza, qui dure depuis 10 ans maintenant, doit être terminé.

Association Suisse-Palestine (ASP)